Ce que j’ai vécu de Freddy Maertens

De toute l’histoire du cyclisme, Freddy Martens a été l’un des noms les plus salis de ce sport, souvent injustement. Garçon Flamand et ambitieux, il payait pendant de nombreuses années ses oppositions avec les autres grands coureurs Belges de l’époque dont Eddy Merckx. Paru à la fin des années 80, cet ouvrage vérité donne des indications sur toutes les affaires dont a été mêlé le nom « maudit » de Maertens. Le témoignage de l’ancien double champion du monde est sec, clair et précis, avec parfois des documents officiels en annexe pour plus de transparence. Manu Adriaens est celui qui a eu le grand honneur d’aider Freddy Maertens dans la conception de son autobiographie. De l’aveu du journaliste, Freddy Maertens n’a pas refusé de répondre à une seule de ses questions. Son témoignage est authentique, froid et réaliste du monde du cycliste. Très souvent trainé dans la boue durant toute sa carrière, nous sentons à travers toutes ses pages une certaine rancœur, un certain orgueil de la part du champion. C’est en quelque sorte un livre coup de poing qui apporte certains dessous croustillant du mouvementé cyclisme Belge des années 1970.

Type : Autobiographie
Contenu : la vie de Freddy Maertens
Public visé : aux fans de Freddy Maertens
Note : 9/10
Cet article, publié dans Cyclisme Belge, L'ère Merckx, Librairie, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Ce que j’ai vécu de Freddy Maertens

  1. Pascal dit :

    Très sympa ce blog que je viens de découvrir et les textes très agréables à lire.

  2. le plus rapide sprinter de tous les temps,respect ! A cet homme qui a été sali parceque imbattable au sprint

  3. maertens alexis dit :

    Merci pour ces pages sur mon freddy;mon pére m’a pas trop peu parler de lui. Je me rappelle de quelques dimanches en campagnes flamandes du coté de cousins paternels et c’est tout. J’en apprend plus maintenant et depuis tout petit j’aurais aimé le renconter pour qui me donne la passion de rouler sur route car c’est mon grand défaut mais involontairement depuis tout petit je pratique et je voue une admiration au vélo sous toutes ses formes du bmx au vtt en passant par la collection de vélo anciens. Je suis fier de porter ce nom que mon père m’a donné et qui reste une réference que freddy a donné dans le monde du vélo.il reste toujours dans la mémoire des gens et la mienne. Bravo merci à lui et roulons et vivons pour la passion du vélo sous tous ses formes qu’il soit.merci à vous tous .

    • STEINMETZ dit :

      freddy maertens a été un magnifique champion cycliste dont avec le recul du temps l’on s’apperçoit de tout son talent. il restera comme l’un de ceux qui ont compté parcequ’il a marqué son époque. Il ne lui a sans doute manqué qu’un meilleur entourage dans le milieu cycliste. Il y avait chez l’homme des valeurs humaines réelles. Amical salut au grand champion.

  4. Dominique dit :

    Bon … à l’époque j’étais un anti Maertens parce que fan de De Vlaeminck et de Van Linden mais bon … il était talentueux même s’il s’est fait choper positif un maximum de fois … ne me dites pas que tous l’étaient … si à l’époque il se faisait choper positif c’est qu’il se chargeait beaucoup … ce que tout le monde sait d’ailleurs ….

  5. Michaël Labiouse dit :

    Un des livres les plus interessants que j’ai lu sur le cyclisme, Freddy se lâche complètement et n’a aucun tabou. Concernant sa carrière, elle aurait pu être beaucoup plus belle, il avait selon moi les capacités pour, comme seuls Van Looy, Merckx et De Vlaeminck l’ont fait, inscrire a son palmares chacune des 5 « grandes » classiques de légende et même peut être gagner le tour… Un super champion malgré tout

  6. Monsieur Maertens, vous faite partie des Hommes à qui j’aimerais serrer la main.
    Très tard pour le dire , mais merci de m’avoir fait vibrer.
    Respect à l’homme et au champion que vous êtes.
    Roland dit ’’Fausto’’

  7. cugnetroland dit :

    le sprinter le plus rapide jamais égalé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s