Forcenés de Philippe Bordas

Sortie au début de l’année 2008, ce livre a rapidement capté mon intention par le message véhiculé dans ce livre. Pour Philippe Bordas, l’auteur de cet œuvre, le cyclisme n’a duré qu’un seul siècle et s’est arrêté à la fin des années 80 voir au début des 90, qui a marqué l’avènement d’un dopage haute technologie. De ce fait, le cyclisme est aujourd’hui victime de tous les excès du monde et ne fait aujourd’hui plus autant rêver que par le passé. L’auteur du livre n’est pas naïf et reconnait l’existence du dopage depuis le début de ce sport, mais il en dénonce aujourd’hui toutes les dérives. Comme il le dit si bien avant l’arrivée de l’EPO, « Les exploits étaient énormes et le dopage dérisoire. Aujourd’hui, le dopage est énorme et les exploits dérisoires. » L’auteur va donc rendre hommage à tous ses champions au panache insensé, à base de quelques courts portraits remplis d’anecdotes tranchantes.

Philippe Bordas rend également un cinglant hommage à tous les poètes du monde du cyclisme : « Le vélo est le sport le plus intimement lié à l’écriture ». Les champions et les journalistes ont toujours eu une relation étroite par le passé, car les deux se complétaient. Les premiers avaient besoin des médias pour faire connaitre leurs exploits. Les seconds avaient besoin des champions pour pouvoir vendre leurs papiers et faire rêver le grand public. D’abord fan de football, c’est par les textes de Pierre Chany qu’il a appris à aimer le cyclisme. Aujourd’hui, les mœurs ont changé et le grand journalisme cycliste est terminé, ce que dénonce l’auteur. Cet ouvrage, d’un volume de 300 pages, fait parti de mes coups de cœur et je le conseille à tous. Le livre n’est pas accessible à tous, il s’adresse à une public connaisseur, on pourrait tout de même regretter parfois la lourdeur volontaire de l’écriture de Philippe Bordas, censé amplifier la nature héroïque des champions du passé.

Cliquez ici, pour plus d’informations sur ce livre

Type : roman
Contenu : récit d’un amoureux du cyclisme d’antan
Public visé : très spécialisé
Note : 9/10
Cet article, publié dans Librairie, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Forcenés de Philippe Bordas

  1. Michaël Labiouse dit :

    Un merveilleux livre a lire et relire🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s